ddd


Contrôle & Régulation des caves à vins
Tout système de réfrigération conçu pour la conservation des vins doit être  équipé d’un contrôle réel de l’hygrométrie afin de pouvoir piloter tous les systèmes d’humidification et garantir ainsi  le taux idéal désiré dans la cave toute l’année.
Attention aux équipements qui assèchent anormalement l'air de la cave. En effet, lorsqu’il y a production de froid, les condensats ne doivent apparaître qu’au delà d’un taux d’hygrométrie de 70 %. Si ces condensats sont toujours présents à la sortie de l'évaporateur à un taux de 60 voire 45 % d'hygrométrie, cela entraînera des conséquences irrémédiables pour les vins.
On constate principalement ce phénomène avec des climatiseurs compacts ou des climatiseurs utilisés pour l’habitat, présentés comme système de traitement d’air pour la cave.
Pour humidifier une cave trop sèche, ne comptez pas sur les condensats car bien évidemment ils n'existent pas sans froid et sans un taux d'humidité au moins égal à 70% !! Il faudra donc impérativement atomiser de l'eau (parfois plusieurs litres par jour) afin de maintenir une bonne hygrométrie, d’où l’intérêt d’utiliser un humidificateur à remplissage automatique.
Pour que l’air de la cave se charge correctement et rapidement de l’humidité désirée il faut que cette eau soit mise en suspension dans l’air mécaniquement sous forme d’aérosol ou de vapeur. Placée dans un bac elle stagnera et son évaporation sera quasi inexistante et d’autant plus faible que la cave sera froide.
Le taux d’humidité naturelle dans une cave est beaucoup plus bas en hiver de l’ordre de 30 à 50%, d’où la nécessité d’en contrôler l’humidification, qu’en été où ce taux peut monter jusqu’à 85% voire même 90 %. Cette hygrométrie étant trop importante il faut évacuer les condensats à l’extérieur et ne pas les recycler dans la cave afin d’éviter la moisissure.
En règle générale le système froid ne s’enclenche pas en hiver mais plutôt le circuit chaud.
Si la cave est enterrée avec présence d’eau (source ou infiltrations) son taux d’humidité pourra être très élevé même en hiver et dans ce cas seul un système gérant la déshumidification et le chauffage simultanément sera en mesure de rendre cette cave utilisable et de la conserver à la bonne température.
Sans un contrôle réel de l'hygrométrie... pas de vraie cave